Pour un Eveil

Je lance au Ciel

Mon cerf-volant, 

Et caressant

Le miel soleil

Qui brille en haut

Et brûle en bas

La queue du chat

Qui boit de l’eau, 

Je m’émerveille:

Il y a encore, 

Pour un Eveil, 

Des hommes forts,

Agenouillés, 

A contempler

Les chiots de race

Qui jouent entre eux

Dedans leurs yeux 

Puis qui s’effacent

Pour laisser place

A la Colombe.

Et dans le rhombe

du Sacrifié, 

Elle porte haut

De Lui le sceau,

Laissant en bas

Les vaines pensées.

Humanité,

Redresse-toi !

2 commentaires »

  1. souvenirs19 dit :

    Humanité redresse-toi
    Voilà un beau combat
    Plein de l’espoir
    qui manque ici-bas
    Alors jusqu’au soir
    sourions aux autres
    même si il nous échoie
    des heures sans joie…
    -
    Bonne journée Stéphane
    Amicalement, Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  2. Qu’elle n’ignore l’espérance la belle humanité,la joie de connaître son éternité,consciente d’oeuvrer pour la vie,
    très bonne journée Stéphane.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Différent

Feed RSS pour ces commentaires

Laisser un commentaire

Nizar Barkouti |
Apprendre le français |
Tout comprendre vite et bien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | General
| LA PAROLE ET LA TRACE
| la bricole