La Tarte au Citron

Ma chérie, s’il te plait, fais-moi

Une tarte au citron melba,

Sinon je ne te connais plus.

Oh mais ça elle ne l’a pas cru.

Elle me connaît tout jusqu’en bas:

Tel que je suis, je pourrais pas.

Et elle, dans sa grande noblesse,

Drapée de la toge romaine,

Elle me prépare, ô ma déesse,

Une tarte au citron, Amen !

Elle a bien mérité, ma foi,

Que de mon amour je la couvre

De baisers, de caresses, de joie.

Elle a vu tout l’musée du Louvres.

Moralité:

La femme honore la salle à manger,

Comme l’homme habite la chambre à coucher,

Et tout le monde est bien arrangé.

Un commentaire »

  1. souvenirs19 dit :

    Alors …gourmand Stéphane ?
    Permis par l’Eglise
    Surtout si à sa femme
    On rend hommage après
    Pour la remercier

    Bonne journée
    Amicalement
    Anne
    .
    .
    .
    Ou un péché pour un rendu…
    Merci, Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

Feed RSS pour ces commentaires

Laisser un commentaire

Nizar Barkouti |
Apprendre le français |
Tout comprendre vite et bien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | General
| LA PAROLE ET LA TRACE
| la bricole