♫ Claude Debussy

 

La douce mélodie de Claude Debussy

Coule comme ruisseau, en gouttes vagabondes,

Rejoint rivière et fleuve, nourrit la terre féconde

Et fonde dans la mer un vaste paradis

 

Le faune se dérobe et la musique est reine

Des cordes en arpège et de la flûte lisse

Sous les vagues, dans l’océan, jouent les sirènes

Et les nymphes une cathédrale bâtissent

 

 

Liszt, Ravel, Schubert, Chopin dans les nuages

En harmonie de l’aube à midi ils esquissent

Une mélodie sans pareille en hommage

A lui qui est le prince des impressionnistes

2 commentaires »

  1. Serait-elle langage purement divin,la musique a tant de vertus,elle la messagère des subtiles émotions,
    bien à toi Stéphane.
    .
    .
    .
    Il faut remercier les muses des compositeurs de génie…
    Amitiés

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Différent

  2. souvenirs19 dit :

    La musique parle à l’âme
    elle apaise les flammes
    des fortes émotions que nous avons
    Alors laissant les armes
    nous évacuons par les larmes
    les ressentiments et pardonnons.

    Bonne journée Stéphane
    Amicalement, Anne
    .
    .
    .
    Ce sont de belles paroles, Anne
    Bonne semaine

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

Feed RSS pour ces commentaires

Laisser un commentaire

Nizar Barkouti |
Apprendre le français |
Tout comprendre vite et bien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | General
| LA PAROLE ET LA TRACE
| la bricole