Le Revenant

Du placard de sa chambre un squelette s’anime

Agite ses deux bras comme pour l’effrayer

Mais la petite à qui il n’en faut pas conter

L’entraine dans la ronde de belles comptines

 

Dans la cour de l’école, le jour l’éblouit

Les maîtresses s’affolent, les parents poussent des cris

Et les enfants ravis de ce gai compagnon

Demandent une chanson qu’il chante à sa façon

 

Sa voix est sans pareille et chacun s’émerveille

Les opéras l’accueillent oui mais les parents veillent

Interdit aux enfants, il donna son salut

Et se cacha si bien que personne n’y croit plus

2 commentaires »

  1. souvenirs19 dit :

    Tout est prêt pour la Magie de ce mois
    Cette journée soit douce à Toi
    Bises amicales, Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  2. Heureux de retrouver tes vers Stéphane,car depuis deux jours,c’est la grosse galère technique chez unblog,
    très bon week-end à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Nul n'est parfait

Feed RSS pour ces commentaires

Répondre à chasseurdimagesspirituelles Annuler la réponse.

Nizar Barkouti |
Apprendre le français |
Tout comprendre vite et bien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | General
| LA PAROLE ET LA TRACE
| la bricole