Désolation

Crime de guerre ces cris que poussent les rapaces

Sans joie et les deux pieds mêlés à la mélasse

Caracolent les noirs chevaux sous les grimaces

Quand rouillent les charrues abandonnées en masse

Laisser un commentaire

Nizar Barkouti |
Apprendre le français |
Tout comprendre vite et bien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | General
| LA PAROLE ET LA TRACE
| la bricole