Bleues

Regarder l’étendue infinie de l’espace

La terre et l’océan au long passé sans trace

Les poussières humaines tourbillonnent au soleil

Ou dans les chambres bleues sans céder au sommeil

Laisser un commentaire

Nizar Barkouti |
Apprendre le français |
Tout comprendre vite et bien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | General
| LA PAROLE ET LA TRACE
| la bricole