Vers Lui

Après ce qui m’était arrivé,

Il était irrépressible que je vienne vers lui…

J’ai acheté un billet vers destination

J’entre dans le train, je prends ma place

Le train démarre, ronronnement…

La campagne environnante, le doux traintrain…

Une musique vient à mon esprit… Night in White Satin…

La douceur, le velours du chemin vers ma destination

Vers celui qui sera mon maître…

Tendre joie dans mon corps…

C’est donc cela la destinée acceptée

Tout abandonner, et recevoir le nouveau d’un qui est simplicité et joie…

 

Juillet 1997

3 commentaires »

  1. souvenirs19 dit :

    Aller vers son maître…
    voilà un sentiment
    que je n’ai éprouvé
    qu’envers Jésus, enfant…

    Pourtant je reconnais
    que certains ami(e)s, auteurs,
    sont dans mon coeur…

    Bon jour de Vénus Stéphane
    Amicalement Anne

    Dernière publication sur Je me SOUVIENS... : FRERES ennemis etc...

  2. nat dit :

    Je n’ai jamais eu de maître ; c’est sans doute une entrave mais je n’ai pas pu.
    Il y a quelques années, je me suis aperçu très clairement que le gars qui nous passait les pratiques lisait dans les pensées. Je suis parti séance tenant. Impossible, même si j’ai la conviction qu’il n’utilisait pas cette capacité à des fins malveillantes.
    .
    .
    Re: J’ai connu la même chose au début, c’est très troublant mais fascinant aussi cette relation si intime qui nous relie à lui. Une relation qui reste et qui dure, même si on s’éloigne.
    Tes pensées, tes désirs les plus bizarres, tous ces trucs qu’on garde pour soi, il les a eu lui aussi, comme tout un chacun. Pas de quoi en faire une pendule, en fait.
    Ce qu’il y a de bien dans la spiritualité, c’est qu’on est pas obligé d’y aller. C’est notre vie à nous, on en fait ce qu’on veut. Mais on sait que cela existe, c’est déjà un grand pas par rapport à avant.
    Et puis on marche lentement ou rapidement, à chacun son rythme. Personnellement ma relation avec mon maître était silencieuse, je ne pouvais rien dire de moi, blocage complet, honte. Ca a fonctionné quand même, juste par la présence.
    Namaste, Nat

  3. Au bout du voyage,la sagesse,l’âme s’en réjouit,exulte son amour,
    très bonne soirée Stéphane.
    .
    .
    Re: Salut, Loïc

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : L'amie vérité

Feed RSS pour ces commentaires

Laisser un commentaire

Nizar Barkouti |
Apprendre le français |
Tout comprendre vite et bien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | General
| LA PAROLE ET LA TRACE
| la bricole